vendredi 19 janvier 2018

697 - Le marchand de grenades

Inde 2014                                                                           photo 3922 1/30

Inde : Bangalore, un fabuleux marché quotidien

Dures grenades entr’ouvertes
Cédant à l’excès de vos grains,
Je crois voir des fronts souverains
Éclatés de leurs découvertes !

Si les soleils par vous subis,
Ô grenades entre-baillées,
Vous ont fait d’orgueil travaillées
Craquer les cloisons de rubis,

Et que l’or sec de l’écorce
À la demande d’une force
Crève en gemmes rouges de jus,

Cette lumineuse rupture
Fait rêver une âme que j’eus
De sa secrète architecture.

Extrait de "Charmes"

    Paul VALÉRY

mercredi 17 janvier 2018

696 - Le gardien

Inde 2014                                                              photo 3945b  1/30

Bangalore, Karnataka : le gardien de chantier rêvait d'être un héros de cinéma ...

" ...
Les soleils vous patinent vite,
beaux visages à la peau cuite,
secs et ridés comme les murs.
Race brûlée à profils durs,
tu es ma race, tu es celle
du Feu.
Et j’ai la clé du feu naturel, pacifique.
Et leurs serrures.
Clé des grenades, de l’amour, des coquelicots,
Du rubis primordial et du piment cosmique,
Clé magique qui chauffe ma main, clé solaire.
Et je la tends à l’humanité sans frontières,
A qui la veut,
La clé du Feu. "

Jorge Carrera Andrade

lundi 15 janvier 2018

695 - Jean Pierre Desvigne Collages p103


collage p.103

Le
chat rêve et ronronne dans la lutherie brune. Il scrute le fond de
l'ébène et de biais lape à distance le tout vif acajou. C'est
l'heure où le sphinx de la garance détend par milliers sa trompe
autour de la fontaine de Vaucluse et où partout la femme n'est plus
qu'un calice débordant de voyelles en liaison avec le magnolia
inimitable de la nuit.

André
Breton

mardi 14 novembre 2017

Rest for eight weeks




Blog en sommeil pour huit semaines


Reprise 15/01/2018


Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année

 



Blog comes to rest for eight weeks


Will be back on 15/01/2018
I wish you merry Christmas and new Year holidays

lundi 13 novembre 2017

694 - La lavandière

Inde 2014                                                                               photo 3972  1/30

Inde : Badami, la lavandière en plein travail ...

"...
Mais l'eau n'interrompt pas sa course aventureuse
Malgré tant de travaux et de sommeils. Voici
La brèche ouverte sur l'horizon obscurci
Par la poussière d'eau. Le lit de pierre plate
Finit brusque, et le flot, pesante nappe, éclate
En un rugissement perpétuel. En bas,
Les rocs éparpillés comme après des combats
De titans, brisent l'eau sur leurs arêtes dures.
Au loin, tout est mouillé. L'audace des verdures
Plantureuses encadre et rompt souvent l'éclat
De la chute écumeuse.
..."
Charles Cros  Le fleuve 

vendredi 10 novembre 2017

693 - Journal de bord T1 p 81-82

Journal de bord T1 p 81-82

La lune
on ne la voit dans les fêtes.
Il y a trop de lunes
sur la pelouse !

Tout veut jouer à être lune.
La même fête
C’est une lune blessée
qui est tombée sur la ville.

Des lunes microscopiques
dansent sur les vitres
Et certaines restent
Sur les gros nuages
De la fanfare.

La lune de l’azur
on ne la voit pas dans les fêtes
Elle se voile et soupire :
 » J’ai mal aux yeux ! »

Federico Garcia Lorca, Poemas de la Feria
Traduction de Winston Perez

mercredi 8 novembre 2017

692 - Corvée d'eau

Inde 2014                                                photo 3030  1/30

Inde :Chennai, Park Town, la petite porteuse d'eau paraît bien frêle avec cette grosse jarre ....

Les femmes et les petites filles sont les premières victimes de la crise de l’eau provoquée par la pollution, la sécheresse et les multinationales, ces vendeurs d’eau. La corvée de l’eau a toujours existé et existe partout dans les zones rurales. Les femmes et les jeunes filles  parcourent plusieurs kilomètres, entre  3 heures et 6 heures à pied tous les matins pour aller chercher l’eau. Entre 15 et 25% de leur énergie journalière est dépensée pour cette tâche. Cette corvée présente un obstacle pour la scolarisation des filles et pour l’émancipation des femmes. Aller chercher de l’eau fait partie de l’inégalité des sexes.

Saïda Schreiner in Mediapart

L'article en totalité